Information sécheresse

Informations sécheresse en date du 24/07/2023

La commune a été placée en zone d’alerte renforcée

Après la période orageuse qui a permis une amélioration significative des niveaux d’eau de tous les bassins du Gard, le département est rentré, depuis début juillet, dans une nouvelle séquence sèche, marquée par les fortes chaleurs qui ont conduit au placement du département en vigilance orange canicule. Ce régime de sécheresse estivale a un effet direct sur les cours d’eau qui sont tous orientés à la baisse. Le comité de la ressource en eau (CRE) s’est réuni le jeudi 20 juillet pour faire un point de la situation actuelle.
À l’issue de cette concertation, madame la préfète du Gard a décidé d’augmenter d’un cran le niveau d’alerte de la Cèze aval, du Vidourle, de  l’Hérault, de l’Arre et de l’ Ardèche. Ainsi la Cèze aval, le Vidourle, l’Hérault et l’Arre passent en alerte renforcée et l’Ardèche en alerte. Les débits des autres cours d’eau principaux n’ont pas encore passé les seuils d’alerte mais pourraient se trouver rapidement en tension : les prévisions météorologiques du maintien d’une période sèche et très chaude pourraient nécessiter de renforcer les restrictions à l’occasion du prochain comité de la ressource en eau fixée au début du mois d’aoùt.

Ainsi la situation est la suivante :

Zone en situation d’alerte renforcée :

      • Cèze aval
      • Vidourle
      • Hérault
      • Arre

Rappel des mesures liées aux seuils de restriction

Sur les communes en situation de vigilance : il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.

Sur les communes en situation d’alerte : le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures et le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert sont interdits. De plus, des restrictions d’horaires pour l’arrosage sont mises en place. Sont interdits l’irrigation agricole, l’arrosage domestique (pelouses, jardins d’agrément), des terrains de golf et des espaces sportifs (stades) et des jardins potagers entre 10h00 et 18h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau type goutte-à-­goutte )